PARTENARIAT LOUVRE-LENS / LYCÉE BÉHAL

vendredi 22 mai 2015
par  cpe
popularité : 19%

Communiqué de presse

PARTENARIAT LOUVRE-LENS / LYCÉE BÉHAL
DES LYCÉENS CRÉENT UNE INSTALLATION POUR LE MUSÉE

Pour la prochaine exposition du Pavillon de verre, le Louvre- le Louvre-Lens a associé d a associé d a associé des élèves du es élèves du lycée Béhal de Lens de Lens de Lens à la con à la con à la conception et à la réalisation d’une installation inte eption et à la réalisation d’une installation interactive sur le thème du mythe d’Arachné. Designers en herbe et apprentis menuisiers rentis menuisiers menuisiers œuvrent œuvrent activement activementauprès des équipes du musée et du scénographe de auprès des équipes du musée et du scénographe de auprès des équipes du musée et du scénographe de l’exposition depuis le mois de janvier. Le résultat de leur travail est à décou de janvier. Le résultat de leur travail est à découvrir dès l vrir dès le 1 er juillet au cœur de juillet au cœur de l’exposition « Métamorphoses » !

JPEG - 44.9 ko

Présentée du 1er juillet 2015 au 21 mars 2016, la nouvelle exposition du Pavillon de verre du Louvre-Lens a pour sujet Les Métamorphoses d’Ovide comme source d’inspiration pour les artistes. En plus d’une trentaine d’œuvres issues des collections des musées du Nord-Pas de Calais, le Louvre-Lens a souhaité offrir aux visiteurs de redécouvrir le mythe d’Arachné en participant à une œuvre collective et évolutive. C’est ainsi que le musée a sollicité le lycée Béhal de Lens pour contribuer à la création d’une installation interactive où le visiteur nouerait des câbles sur une structure pour donner naissance à un réseau complexe évoquant une toile d’Arachné en perpétuelle métamorphose. Placée devant l’un des murs vitrés du Pavillon, cette installation servirait également de fenêtre proposant un regard métamorphosé sur le paysage environnant.
Dans un premier temps, des élèves de seconde générale suivant l’enseignement d’exploration « Création et culture design » ont réfléchi à des dispositifs répondant à la commande du musée et adaptés à l’espace du Pavillon de verre. Des maquettes ont été réalisées et les projets soumis aux commissaires et au scénographe de l’exposition. À partir de ces projets stimulants, le scénographe a élaboré les plans d’une structure synthétisant les différentes propositions des élèves.

JPEG - 30.7 ko

La réalisation a ensuite été confiée aux lycéens du bac professionnel « Techniques de construction bois ». Ces mêmes élèves prendront également en charge l’installation de l’œuvre dans l’exposition.
Cette collaboration entre le musée et le lycée Béhal permet d’inscrire pour la première fois un partenariat éducatif local dans un projet d’exposition du Louvre-Lens. Ce partenariat fait particulièrement sens dans le Pavillon de verre, dont les expositions valorisent les collections régionales. Grâce à ce projet, il est également envisagé comme un levier de valorisation du travail des élèves et enseignants d’un lycée lensois.

JPEG - 38.5 ko

Le mythe d’Arachné dans les Métamorphoses d’Ovide
Experte dans l’art du tissage, Arachné se vante d’être meilleure qu’Athéna, pourtant patronne des fileuses. Vexée, la déesse affronte la jeune femme dans un concours de tapisserie, à l’issue duquel les dieux désignent Arachné comme gagnante. Athéna, furieuse, détruit l’ouvrage de sa rivale et la frappe pour la punir d’avoir voulu égaler les dieux. Mortifiée, Arachné se pend. Prise de remords, Athéna évite qu’elle ne meure en la transformant en une araignée pendue à son fil, lui laissant pour l’éternité le don de filer et de tisser.

« L’exposition « Métamorphoses. Carte blanche à Bruno Gaudichon

Du 1er juillet 2015 au 21 mars 2016 juillet 2015 au 21 mars 2016 juillet 2015 au 21 mars 2016,dans le Pavillon de verre du Louvre dans le Pavillon de verre du Louvre dans le Pavillon de verre du Louvre-Lens.
Entrée gratuite.
La nouvelle exposition du Pavillon de verre met en scène les Métamorphoses d’Ovide, formidable source d’inspiration pour les artistes depuis l’Antiquité. Bronzes du 1er siècle, peintures de Van Dyck et Delacroix, sculptures de Carpeaux et Rodin, mais aussi mobilier, objets d’art ou encore livre illustré par Picasso : une trentaine d’œuvres issues des musées du Nord-Pas de Calais sont ainsi réunies par Bruno Gaudichon, conservateur en chef de La Piscine de Roubaix. Elles offrent une plongée fascinante dans l’univers du beau Narcisse, de la sombre Médée ou encore de l’intrépide Icare.
Commissaires de l’exposition : Bruno Gaudichon, La Piscine de Roubaix - musée d’art et d’industrie André Diligent, et Luc Piralla, musée du Louvre-Lens.Scénographie : Atelier Smagghe + Going Design.

JPEG - 56.7 ko

Contact presse :
Bruno Cappelle
T : 03 21 18 62 13 / bruno.cappelle@louvrelens.fr

Article original


Commentaires

Calendrier

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré