Cité scolaire Auguste-Béhal : les grandes lignes d’une nouvelle rentrée

lundi 6 septembre 2010
par  admin
popularité : 10%

JPEG - 27.5 ko
lundi 06.09.2010, 05:07 - La Voix du Nord

La cité scolaire Auguste-Béhal, a plusieurs visages : lycée général, lycée professionnel, unité de formation d’apprentis et centre permanent de formation d’adultes. Revue en détail de plusieurs aspects de cette nouvelle rentrée avec le proviseur, Gilbert Corouge.

PAR STEEVEN DEMORA

Le proviseur, Gilbert Corouge, nous livre quelques enjeux de la rentrée scolaire 2010, vu de la cité scolaire Auguste-Béhal.
Le proviseur, Gilbert Corouge, nous livre quelques enjeux de la rentrée scolaire 2010, vu de la cité scolaire Auguste-Béhal.

- Bilans et réussites « Pour les sessions de juin 2010, nous enregistrons 70 % de réussite en lycée général et 66 % en lycée professionnel. C’est satisfaisant puisque nous augmentons les chances qu’a un élève arrivant en seconde d’obtenir son Bac de 5 %. Là où nous avons le plus de satisfactions, c’est pour les BTS avec 81 % de réussite. L’apprentissage est aussi en progression, comme la formation continue dont le taux de réussite progresse de 11,5 %. » > Revalorisation des filières déficitaires « En lycée professionnel, quelques filières sont de moins en moins demandées. Par exemple, le Bac Pro maintenance industrielle souffre d’une image négative qui tient à la désindustrialisation du bassin minier, alors qu’il existe encore du potentiel de recrutement. Nous avons le même problème avec la filière hygiène et environnement qui souffre d’une dévalorisation injustifiée et d’une méconnaissance de la pluralité des métiers possibles. Il existe une diversification à partir de ces métiers, et cela fait partie des priorités de l’établissement d’accompagner, de valoriser et de communiquer sur ces filières à recrutement déficitaire. »

- Conventions avec les grandes écoles « Nous reconduisons nos conventions d’éducation prioritaire avec Sciences Po Lille, mais aussi avec l’IG2I, école d’ingénieur à Lens, dont certains étudiants accompagnent nos lycéens pendant 3 ans. »

- Réforme des secondes « Les enseignements en seconde vont être différents avec l’arrivée des enseignements d’exploration. Avant, les enseignements de détermination étaient relativement déterminants. Avec cette réforme, les secondes pourront voir différents aspects qui vont les aider à faire un choix. Ils devront choisir deux enseignements, dont un qui évoquera les bases de l’économie. Les élèves peuvent même en choisir un troisième, voire même un enseignement facultatif. »

- Le Bac pro « L’arrivée du Bac pro est une bonne chose. Cela permet aux lycéens concernés d’avoir un baccalauréat professionnel au bout de trois ans, comme leurs homologues en filière générale. » •



Commentaires

Calendrier

avril 2018 :

Rien pour ce mois

mars 2018 | mai 2018



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré