Русский язык/Option Russe

jeudi 19 avril 2012
par  ADuchateau
popularité : 8%

« La langue russe a la splendeur de l’espagnol, la vivacité du français, la robustesse de l’allemand, la douceur de l’italien, le tout enrichi par la force de l’imagination et la concision du grec et du latin » : c’est ainsi que Mikhael Lomonossov, fondateur de l’Université de Moscou définissait sa langue maternelle.

5 idées fausses sur la langue russe…
1. « L’alphabet cyrillique est très dur à lire » : faux. L’alphabet ressemble beaucoup à l’alphabet latin et à l’alphabet grec. Il est donc familier, beaucoup de lettres sont similaires. L’alphabet cyrillique s’apprend en quelques heures.

2. « La grammaire russe est très difficile » : faux. Le français a plus de temps verbaux que le russe. L’anglais a plus de prépositions. Le latin a plus de déclinaisons. L’allemand a plus de verbes irréguliers…

3. « Les déclinaisons sont impossibles à apprendre » : faux. Elles ne sont pas plus difficiles que celles du latin ou de l’allemand. Une fois qu’on les pratique, cela va de soi et l’on n’a plus besoin de réfléchir.

4. « La prononciation est très complexe » : faux. Les seules difficultés sont le « x » (kh) comme en arabe, et le « i dur ». Mais si vous vous trompez, les Russes vous comprendront quand même !

5. « Le russe n’est parlé qu’en Russie » : faux. Le russe est parlé par 250 millions de personnes, dont 100 millions hors des frontières de la Russie : de l’Ukraine à l’Arménie, en passant par la Lettonie, le Kazakhstan, bref dans toutes les anciennes Républiques soviétiques, le Russe sert de langue de communication.

… et 10 bonnes raisons de l’apprendre !
1. On parle russe en Europe et en Asie, jusqu’à Vladivostok. En tout, 250 millions de locuteurs !

2. Le russe est une grande langue de culture. En parlant russe, vous pourrez lire les pièces de Tchékhov, les romans de Dostoïevski, mais aussi lire les affiches d’avant-garde et comprendre les chansons de Vladimir Vissotsky ou des Chœurs de l’Armée Rouge…

3. La Russie siège au Conseil de l’Europe, même si elle n’est pas membre de l’Union Européenne.

4. La Russie est un des grands acteurs économiques du monde actuel.

5. Les touristes et hommes d’affaires russes sont de plus en plus nombreux en Europe.

6. La connaissance du russe est un atout dans un CV.

7. Quand on parle une langue slave, il est facile d’apprendre les autres langues de la même famille (le tchèque, le bulgare, le polonais…).

8. Le russe est une des langues de travail dans les institutions internationales.

9. La Russie est membre du G8 et du Conseil de Sécurité de l’ONU.

10. On parle russe sur la lune… Saviez-vous que le russe est la première langue de l’espace ?


Portfolio

JPEG - 36.2 ko

Commentaires

Logo de Marina
lundi 25 juin 2012 à 22h48 - par  Marina

Je suis d’accord que le russe n’est pas difficile, il y a en russe et en français beaucoup de mots qui se ressemblent, il faut simplement savoir reconnaître ces ressemblances. Bonne chance !

Calendrier

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré