Le russe, passionnément

vendredi 31 mai 2013
par  ADuchateau
popularité : 14%

Extrait de "Les Russkoffs" - François Cavanna

Enfin, bon, le russe, je m’en suis vite aperçu, est aux autres langues ce que les échecs sont à la pétanque. Comment des moujiks arrivent-ils à se dépatouiller là-dedans, et même à faire des choses drôlement subtiles, le russe est la langue des nuances infinies, va savoir ! Mais quelle récompense ! Quel éblouissement ! Dès les premiers pas, c’est la forêt enchantée, les rubis et les émeraudes, les eaux jaillissantes, le pays des merveilles, les fleurs magiques qui lèvent sous tes pas... L’extraordinaire richesse des sons dont est capable le gosier russe, la fabuleuse architecture de sa grammaire, byzantine d’aspect, magnifiquement précise et souple à l’usage... Oui. Je tombe facilement dans le lyrisme quant je parle du russe. C’est que ça a été le coup de foudre ! J’aime le français, passionnément, c’est ma seule vraie langue, ma maternelle, elle m’est chaude et douce, depuis ma dixième année elle n’a plus de coins noirs pour moi, je m’en sers comme de mes propres mains, j’en fais ce que je veux. L’italien, que je comprends un peu, que j’apprendrai un jour, je ne le connais qu’à travers le "dialetto" de papa, je pressens un parler doux et sonore, à la grammaire jumelle de la nôtre, un jeu d’enfant pour un français. J’ai fait de l’anglais à l’école, j’étais même bon, maintenant je m’attaque à l’allemand, c’est une langue formidable, restée toute proche du parler des grands barbares roux casseurs de villes en marbre blanc, si je n’avais pas connu le russe au même moment j’en serais tombé amoureux, je le suis, d’ailleurs, mais la souveraine fascination du russe surpasse tout, balaie tout.

JPEG - 64.5 ko


Commentaires  forum ferme

Logo de Nathalie
lundi 9 février 2015 à 14h08 - par  Nathalie

Première rencontre avec nos amis

français à l’École d’enseignement renforcé n°10 de Egoryevsk

Depuis 2011, les professeurs de langue étrangère de l’École d’enseignement renforcé n°10 de Egoryevsk recherche des écoles situées en France et dans d’autres pays du monde pour créer un programme d’échange et de partage d’expérience.

C’est dans cette optique que les professeurs de cet établissement se sont adressés au lycée Auguste Béhal de Lens où la langue russe est enseignée depuis longtemps.

Grâce à l’appui, côté français, de Mme le Proviseur, Catherine Lambert et de l’enseignante de russe Mme Annie Duchateau, notre école a eu le plaisir d’accueillir une délégation française composée de 15 lycéens et 3 professeurs.

Il s’agit d’une magnifique occasion de proposer un double programme de perfectionnement de la langue française pour les écoliers russes, et de la langue russe pour les lycéens français. Il est important de pouvoir apporter une première expérience interculturelle dès le secondaire.

Ce programme d’échange scolaire international est un outil linguistique mais également un moyen de former les jeunes à la compréhension de l’autre, à la tolérance, au respect des différences ethniques et culturelles, de lutter contre les stéréotypes et les préjugés.

L’Association des langues romanes de la région de Moscou et le département des langues romanes espèrent pouvoir croire à la viabilité de ce programme qui serait également une magnifique passerelle pour les écoliers souhaitant poursuivre leurs études de français à l’Université.

Encore un grand bravo pour cette initiative !

Logo de maria assistante de russe
lundi 9 février 2015 à 14h07 - par  maria assistante de russe

Apprendre le russe :
c’est s’immerger dans une culture riche : la Russie a donné au monde nombre de peintres, musiciens, auteurs, compositeurs, réalisateurs et artistes en tous genres.
Apprendre le russe, c’est se donner les moyens d’appréhender tout un pan de la culture mondiale d’un angle nouveau.

Logo de coralie M
lundi 9 février 2015 à 14h06 - par  coralie M

Arrivée en Seconde, j’avais le choix entre deux options : Le Latin ou Le Russe.
J’ai choisi le Russe et je n’ai pas été déçu de ce choix. Le Russe a l’air compliqué au début mais en fait c’est simple. Il suffit de bien maîtriser l’alphabet

Alors pour les élèves qui hésitent, n’hésitez plus, prenez le Russe !!!

Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré