Lens : Le lycée Béhal a organisé la 16e édition du concours général des métiers

lundi 10 juin 2013
par  admin
popularité : 11%

C’est la première année que le lycée Béhal a en charge d’organiser le concours général des métiers.

JPEG - 36.1 ko

C’est la première année que le lycée Béhal a en charge d’organiser le concours général des métiers. Pour cette 16e édition nationale le thème est « ouvrages du bâtiment, aluminium, verre et matériaux de synthèse », comme nous l’explique le chef des travaux, Pascal Hamann.

Ce concours a été essentiellement financé par la région, le S.N.F.A (syndicat national des fenêtres et activités associées), la FFPV (fédération française des professionnels du verre), entreprises locales, régionales, nationales et internationales, une préparation qui a commencé en septembre 2012 pour l’établissement, dont l’organisation a été confiée à Sébastien D’Haillecourt, Moustapha Chagar, Guy Verdin et Luc Lewandowski, tous les quatre enseignants au lycée.

Ce concours national a pour objectif de distinguer les meilleurs élèves et apprentis préparant un baccalauréat professionnel. Une première épreuve écrite a eu lieu le 20 mars dernier, cette partie consiste à rédiger l’étude d’un dossier technique de construction, cette année celle-ci portait sur une partie du stade couvert de Liévin avec une façade rideau en aluminium verre.

À partir de ce dossier, les candidats devaient vérifier les faisabilités techniques, dimensionnelles, commerciales, établir les documents nécessaires à la préparation de la fabrication et de la mise en œuvre des ouvrages.

Cette première partie a permis de sélectionner trois candidats sur les cinquante participants, dont l’un vient de Gelos (près de Pau), le deuxième de Coutances (Normandie) et le troisième d’Angoulème.

La deuxième partie de ce concours, pratique cette fois-ci s’est déroulée au lycée Béhal du 21 au 23 mai. Il s’agissait cette fois-ci de fabriquer un ouvrage de menuiserie aluminium, complexe, et à le poser sur le site de l’établissement où il portera témoignage du savoir-faire des candidats. Le sujet défini pour les trois candidats était « portes d’accès aux ateliers », travail qui a été jugé sur la qualité, la précision et dans le temps attribué. Cette phase finale a permis de départager les candidats et en juillet, lors d’une cérémonie de remise de prix, ils seront récompensés à la Sorbonne par le ministre de l’Éducation nationale.



Commentaires

Calendrier

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré