Venue de Maliens au Lycée novembre 2008

lundi 8 décembre 2008
par  admin
popularité : 12%

| VIE SCOLAIRE |

Les Maliens sont venus travailler au lycée Béhal et les Lensois iront le faire en Afrique en 2009

lundi 08.12.2008, 05:08 - La Voix du Nord

 Les Maliens et les Béhaliens sont heureux de la tournure des événements. Les Maliens et les Béhaliens sont heureux de la tournure des événements.
Le dialogue Nord - Sud est une réalité depuis longtemps au lycée Béhal. La collaboration franco-malienne donne des résultats probants encore illustrés par le rendez-vous de samedi, symbolisant un échange durable.

 

Depuis une semaine, six élèves de Banguetaba (Mali) ont découvert les méthodes de travail d’un lycée professionnel français, le LP Béhal en l’occurrence. Ils ont eu le temps aussi de découvrir les charmes de l’hospitalité lensoise et les vertus climatiques rigoureuses d’un automne plutôt frisquet. Dans tous les cas, ils ont ouvert les yeux et emmagasiné de l’expérience. Au terme de ce séjour, une réception a été organisée samedi matin sous l’égide de Gilbert Corouge, proviseur.

Le Lensois a insisté sur la notion d’échange : «  Vous avez à apprendre de nous comme nous avons à apprendre de vous. »Jusqu’à présent, ces échanges franco-maliens, initiés en 2003 par Victor Bakam, ex-proviseur-adjoint, aujourd’hui en poste dans le Loiret, avaient des objectifs limités dans la mesure où ils n’avaient pas été retenus par le conseil régional au titre des projets pédagogiques « Apprentis et lycéens ». C’est aujourd’hui chose faite. Le financement ouvre les portes à un vrai partenariat que le lycée, seul, n’aurait pas pu supporter. Symboliquement, des conventions ont été signées qui devront être cosignées au Mali dans quelques mois. Le plus intéressant réside dans le contenu de ces échanges. « Outre l’aspect purement solidaire, explique Gilbert Corouge, notre rôle vise à aider les jeunes Maliens et leurs professeurs à acquérir la maîtrise des outils de leur propre développement. En retour, nous attendons des enseignants africains qu’ils nous fassent bénéficier de leurs expériences pédagogiques. » Ainsi, les six élèves ont pu se familiariser avec les matériels de maintenance et de menuiserie. Lorsque les élèves du lycée professionnel se retrouveront dans le village de Banguetaba, ils auront l’occasion de parfaire leurs connaissances du travail du bois et celle de la brique crue. Plusieurs professeurs ont particulièrement oeuvré afin d’avancer, Mme Sion et Jean-Claude Barczyk en particulier, d’autres aussi à divers titres.

Prochain épisode au Mali

Ils ont tous hâte de voir comment les Lensois qui seront du voyage auront l’occasion de découvrir d’autres méthodes de travail et d’autres réalités quotidiennes. Le proviseur du lycée Béhal fonde de grands espoirs par rapport à cette perspective. Aneissa Dara, directeur d’école, adulte-encadrant de la délégation, Édouard Sagara, Céfotesk (Centre de formation technique Sory Konaké) ne sont pas loin de penser la même chose. Le premier nommé employa une métaphore digne des meilleurs contes africains : « Une graine a été semée qui a germé l’arbre a grandi et maintenant, on goûte aux premiers fruits. » Il suffit désormais de préparer les récoltes, chaque année qui viendra. •

Y. P.

Article dans l’avenir de l’Artois :

Voir l’article en pièce jointe ci-dessous.

 

Reportage sur la visite de la délégation Malienne.


Portfolio

visite des maliens au Lycée JPEG - 447.6 ko

Commentaires

Calendrier

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018



flux rss Il n'y a pas d'événement à venir enregistré